Principes de la Guitare de Voyage (Pt1): Tout Réduire!

Il y a quelques années je reluquais furieusement du côté des guitares de voyage. Ce n’est plus vraiment le cas aujourd’hui que je bouge un peu moins, mais je reste très intéressé par le concept. D’abord parce que la plupart des travel guitars sont plutôt jolies et originales, mais aussi à cause des défis techniques et des choix stratégiques sous-jacents à la conception d’une guitare de voyage. Tout ces choix ont un but: Comment diminuer la taille d’une guitare sans sacrifier son utilisabilité? Dilemme!

En réalité il n’y a pas tant de choix possibles:

  • Réduire la guitare dans sa totalité.
  • Réduire une partie de la guitare.
  • Créer une guitare pliante/rétractable/en kit.

Les Guitares de Voyages à Diapason Réduit.

La méthode la plus simple pour produire une guitare de taille réduite consiste à appliquer une simple transformation géométrique. Les proportions et rapports d’une guitare standard sont conservées mais le diapason s’en trouve réduit. Concrètement cela réduit la distance entre le sillet de tête et le chevalet.

Cela signifie donc que la distance entre le frettes est également diminuée et le joueur doit s’adapter à ces nouvelles distances afin que les doigts s’y retrouvent sur la touche. Cela peut entraîner une perte de confort pour ceux d’entre nous équipés de gros doigts. Un peu de pratique permet néanmoins de s’y habituer. La taille réduite du corps peut également gêner ceux qui sont habitués aux guitares de taille standard (ou ceux qui utilisent de grosses guitares). C’est encore pire pour le jeu en position assise.

Récemment (c’est tout relatif), plusieurs fabricants se sont lancés dans la fabrication  de guitares de taille réduite (¾, ½ ) acoustiques et électriques. Ces instruments ciblent clairement les enfants et les voyageurs. Je n’ai pas pu en essayer beaucoup puisqu’elles ne sont pas souvent disponibles mais celles que j’ai pu avoir entre les mains avaient toutes un petit côté sympa avec leur propre caractéristique et personnalité.

Les Guitares de Voyage Acoustiques à Diapason Réduit

De mes essais, la Baby Taylor est celle qui m’a le plus marqué dans la mesure où je ne m’attendais pas à sa projection sonore fort honorable pour un si petit gabarit. Des modèles d’entrée de gamme comme celles de Cort (Earth Mini) ou Tanglewood (Baby Evolution) m’ont également fait une bonne impression de ce point de vue. Encore faut il garder à l’esprit qu’on ne compare que ce qui est comparable, mais pour un prix réduit ce sont des guitares intéressantes. Pas très éloignées de la Baby Taylor sur l’aspect sonore, j’ai quand même eu un peu plus de mal à m’adapter au modèle Baby Evolution de Tanglewood. L’espace entre les frettes et entre les cordes étaient vraiment trop minuscule pour mes doigts de taille respectable.

babytaylor

Les Guitares de Voyage Electriques à Diapason Réduit

Les guitares électriques de voyage à diapason réduit m’ont souvent parue plus sujettes à caution dans la mesure où l’intérêt (encombrement réduit) est contre-balancé par le besoin d’amplification pour en profiter à plein. Malgré tout, il est vrai qu’aujourd’hui l’offre de mini amplificateurs est plus qu’importante et au final permet de profiter de ces guitares. La plupart de ces mini guitares sont des copies de modèles célèbres. La plupart du temps elles ressemblent plutôt à des jouets et sont principalement conçues comme tel pour les enfants. J’ai possédé une Les Paul Pee Wee de chez Epiphone que j’utilisais en jeu standard mais également pour apprendre le lap slide. Une fois que j’ai compris qu’il fallait l’accorder en La pour assurer la stabilité de l’accordage, je dois avouer que c’était une guitare tout à fait honorable.

Les guitares électriques de voyage deviennent plus intéressantes lorsque les fabricants y implémentent des amplificateurs embarqués. Là, on parle vraiment de guitares électriques jouables partout à n’importe quel moment. La plus célèbre de ces guitares amplifiées est fabriquée par Pignose. En substance, ils ont installé un amplificateur Pignose F-100 sur une guitare à diapason réduit plutôt jolie et cela a donné la Pignose PGG. Un micro, un bouton de volume (qui contrôle le volume et donc le taux de distortion) et roulez jeunesse!! Need… Un jour j’en aurai une, c’est un fait qui ne saurait être contesté!! La firme Aria produit également un modèle similaire qui doit être bien fun (d’ailleurs il me semble que l’usine fabricant les guitares Pignose est une des usines d’Aria… Information non vérifiée).

pignose_pgg100_02

La Fernandes Nomad, que j’ai pu essayer en magasin, est un modèle très intéressant également. J’aime beaucoup la forme de la guitare mais également le fait que Fernandes a produit plusieurs variations du modèle embarquant l’amplificateur seul ou avec un multi-effet ou un sustainer.

fernandesnomad

L’autonomie est la principale faiblesse de ces guitares à amplificateur intégré. Je n’ai jamais eu de Pignose PGG et je n’ai pu trouver l’information, mais si je m’appuie sur l’autonomie de l’amplificateur F-100 que j’ai possédé, cela ne doit pas être un réel problème. Par contre cela semble être plus le cas avec la Nomad et en particulier le modèle Deluxe (celui avec multi effets) qui semble vider les piles à une vitesse folle.

A venir:

  • Les Guitares de Voyage à Diapason Standard.
  • Les Guitares de Voyage Pliante/Rétractable.
  • Aperçu des modèles de guitares et de basses de voyage.

A propos de Sem

Taulier de Muzicosphère et créateur de GAS a GoGo, fournisseur de G.A.S. depuis 2010, et de Guitar Fail, fournisseur de LOL guitaristique depuis 2011.

5 commentaires

  1. Niveau accoustique, il y a aussi le guitalélé de yamaha, un bon compromis entre guitare classique et ukulélé (d’où son nom 🙂 )

  2. C’est marrant tiens, je parlais justement d’un concept hier soir sur GW. Perso, en attendant d’essayer une bonne guitare de voyage, j’ai opté pour un ukulélé. C’est petit, pas cher, le son est craquant, et même si c’est pas une guitare, ça permet de gratter n’importe où. 🙂

    • @ Flameboy: Yeah j’ai aperçu… En fait j’ai ressorti ce billet que j’ai écrit il y a plusieurs semaines parce qu’hier sur Twitter il y avait l’ami Pierre Journel qui demandait une idée de prix pour revendre sa DNG Traveler! M’a rappelé que j’avais ce billet et j’ai beaucoup ri en voyant qu’à quelques heures d’intervalle on publiait tous les 2 un billet guitare de voyage. Concernant le Uke j’en ai un aussi (qui tient très mal l’accord malheureusement) c’est vrai que c’est sympa mais très différent de la guitare quand même…

      @ jibhaine: Yeah le guitalélé aura sa place dans la suite des billets dédiés au travel guitars… 🙂

  3. I travelled the world with my Martin Backpacker travel guitar and just like yourself have stopped travelling as much.. but still love playing the guitar. Great to play when just hanging round the house!

    The fret size is as per a regular guitar so theres is no difficulty switching between it and regular guitars… the only tricky bit with ‘cropped’ guitars is working out a way of holding them. The Martin is narrow so doesn’t sit on the lap correctly. Using a guitar strap to prop up the guitar does help a bit though.

    Still, a lot of fun to play when travelling and improving guitar techniques. I used the teach yourself guitar with Jamorama series while travelling to improve C&W picking styles using the Martin.

  4. La Pignose a un diapason standard de mémoire.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top